Entretien moto : ce que l’on peut faire par soi-même

nettoyer sa moto soi-même

Il est vrai que pour bien entretenir sa moto, une visite chez le mécanicien s’impose de temps en temps. Ceci dit, il y a certaines choses que l’on peut faire tout seul pour garantir sa sécurité à bord de sa moto et rallonger sa durabilité.

Ainsi, sans pour autant être un professionnel, on peut faire certaines tâches difficiles si on dispose de quelques connaissances de base et des outils adéquats, comme cet outil très pratique qu’est la clé dynamométriques, certaines autres tâches peuvent être faites sans grand équipement et sans aucune connaissance technique avant de vous adresser à un professionnel.

1. Le nettoyage

Quand il s’agit d’un deux roues, et contrairement à une voiture, le nettoyage n’est pas simplement un moyen d’avoir un « bel » engin, c’est une partie intégrante de l’entretien fréquent de votre moto.

Il ne s’agit pas d’un simple nettoyage à l’eau, mais d’un lavage en profondeur pour éviter la corrosion ou l’accumulation de la poussière qui pourrait abîmer votre moto.

nettoyage de sa moto

Commencez par dépoussiérer votre moto avec un jet d’eau et par la laver en faisant bien attention à ne pas laisser l’eau pénétrer dans les appareils électriques ou le filtre à air. Ensuite, nettoyez les parties de l’échappement.

2. La vérification de la batterie

Les batteries de la moto sont plus petites que celles des voitures. De ce fait, elles peuvent se décharger et donner des signes de faiblesse plus rapidement.

Vérifiez régulièrement l’état de votre batterie et dès que vous remarquez des signes de faiblesse, rechargez-la.

3. La vidange

Il faut d’abord commencer par vérifier le niveau d’huile moteur, surtout si votre moteur n’est pas refroidi par un liquide mais plutôt par air. L’idéal est de vérifier le niveau d’huile tous les  1 000 km ou une fois par semaine.

nettoyage moto

Ensuite, il faut remplacer le filtre à huile pour éviter l’accumulation de la poussière et des impuretés.

N’oubliez pas aussi de faire les vidanges de la boite de vitesse, du liquide de refroidissement, de la fourche et du liquide de frein.

4. Vérifiez les freins

Il faut vérifier la pression des freins au moins une fois par mois. On ne vous le répètera pas assez, même si on aime les motos, elles sont considérées comme étant les moyens de transport les plus dangereux, il faut donc maximiser la sécurité pour éviter les accidents.

5. La chaine

Si la moto que vous possédez est équipée d’une chaine, il est impératif de vérifier régulièrement la chaine. Au besoin, réglez sa tension et procédez à son graissage.

6. Vérifiez le système de signalisation

moto

Si vous avez l’habitude de rouler en moto le soir, il est d’autant plus important de vérifier le système d’éclairage et de signalisation pour éviter tout accident potentiellement dangereux.

Entretien moto : ce que l’on peut faire par soi-même
Blog Vote

Tous droits réservés aurablog.org